Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Anne-Sophie Cabusat-Galeron
consultations sur RDV au 04.90.20.99.26

votre thérapeute

1095

Anne-Sophie Cabusat-Galeron

Psychologue


mon parcours de formation


J’ai d’abord commencé par obtenir mon master I de Psychologie Clinique et Psychopathologie à l’Université de Provence d’Aix en Provence, en 2005.
Puis, j’ai continué à me former de manière plus approfondie en suivant les enseignements de deux D.U. (Diplôme Universitaire): la psychiatrie du sujet âgé sur l’université Claude Bernard de Lyon, et la criminologie/victimologie à la faculté de Droit d’Aix en Provence.

Ensuite, j’ai terminé mes études en passant mon Master II de Psychologie Clinique et Psychologie de la Santé à l’université Paul Verlaine de Metz, en 2008.

En 2008, je participe au Luxembourg à un groupe d’étude sur la thérapie dite « de pleine conscience » (MBSR).     Cette thérapie synthétise plusieurs formes de relaxation scientifiquement reconnues dans la réduction du stress et les articule dans un protocole laïcisé. Très intéressante, cette méthode commence à être enseignée dans les facultés de médecine dans la prise en charge du stress chez les patients.

J’ai également, dans un processus de formation continue, « élargi » mon éventail d’outils thérapeutiques:

  • la cohérence cardiaque (technique de relaxation)
  • l’EMDR et le debriefing groupal (prise en charge du stress post traumatique)
  • le training-autogène (technique de relaxation)
  • le génosociogramme (en lien avec la psychogénéalogie)

En 2014 et 2015, j’intègre une formation en psychogénéalogie à l’école française de psychogénéalogie d’Anne Ancelin Schutzenberger, seule école de référence reconnue. Cela me permet d’approfondir mes connaissances dans ce domaine qui « attire mon attention » de thérapeute:  les liens familiaux et la place de chacun dans l’histoire familiale passée/présente/future.

Les lieux où j'exerce


  • en milieu carcéral

mon lieu de travail principal est jusqu’en 2018 la prison, j’y exerce une majorité de mon temps professionnel. Je travaille auprès des personnes détenues (ici uniquement des hommes) afin de les accompagner dans un processus thérapeutique s’il en font la demande. Je suis dans ce cadre salariée de l’hôpital de Montfavet (84), et exerce en détention au niveau de l’infirmerie de la prison. Je ne suis donc pas mandatée par l’administration pénitentiaire et fonctionne dans le plus strict respect du secret professionnel et de la déontologie.

  • à l’hôpital

je suis peu présente à l’hôpital même, bien que j’y ai exercé plusieurs années de stage en psychiatrie adulte. Il m’arrive d’aller y rencontrer un patient de la prison qui est hospitalisé, mais cela reste anecdotique. Ceci dit, il serait faux de dire que je ne travaille pas à l’hôpital, alors que je suis dans un service hospitalier au sein de la prison: c’est l’hôpital dans la prison.

  • auprès des entreprises

je collabore depuis maintenant plus de 9 ans avec des entreprises en France et en Afrique dans le domaine du génie civil et du BTP dans un cadre très spécifique: les missions d’intervention d’urgence. Lorsqu’un incident grave se produit (mort, accident, attentat, prise d’otage…), je peux me rendre sur place et rencontrer les personnes concernées par l’événement potentiellement traumatique. Je mets alors en place toute une dynamique d’accompagnement du personnel, de la prise en charge immédiate à la prévention de la santé, avec également la mise en fonction d’un numéro vert d’urgence d’assistance psychologique. Dans ce cadre là, je participe aussi à la formation des agents de l’entreprise à la prévention du stress post-traumatique.

  • en libéral

après plusieurs années de pratique en institutions, je décide d’ouvrir un cabinet de consultations privées sur Saint-Rémy-de-Provence, tout en continuant à exercer dans les différents lieux que je viens de citer. Pour moi, toutes ces pratiques sont complémentaires et riches de sens car elles me permettent d’accompagner dans un processus thérapeutique de pensée différents types de personnes, dans différents lieux, à des moments de leur vie différents.
Humainement et professionnellement, cette « pluri-pratique » est extrêmement riche et intéressante.

  • une formation reconnue

  • un titre protégé

  • plusieurs années d'expérience

  • une professionnelle à votre écoute

Une pratique investie et diversifiée

En milieu hospitalier durant 15 ans100%
En milieu carcéral durant 10 ans85%
Pour les entreprises depuis 11 ans80%
En cabinet privé depuis 201470%

le cabinet de psychologie